Laura Geiger

Click "Enter" to submit the form.

Chain, app d’écologie solidaire

Design d’identité | 2017

Préambule.

Chaque année, l’ONG américaine Global Footprint Network prend en compte les émissions de carbone, les ressources consommées par la pêche, l’élevage, les cultures, la construction et l’utilisation d’eau (…) pour déterminer la date à laquelle l’Homme aura épuisé les ressources régénérées par la Terre, pour une année. En 2016, cela tombait le 8 août, soit cinq mois avant la fin de l’année. L’année dernière, c’était le 13 août et en 2000 le 1er octobre. Cette date ne cesse d’avancer.
Dans un monde dont l’équilibre naturel a basculé, les « géants », « ceux qui comptent », ne semblent pourtant pas si alarmés que cela. Lorsqu’un marché des droits à polluer est légal, lorsque le futur président d’une des nations les plus polluantes réfute la véracité du réchauffement climatique, lorsque les multinationales continuent de déforester, de polluer les eaux, de nous empoisonner, lorsque ceux qui ont les cartes en main semblent aveugles, indifférents ou préoccupés par d’autres sujets visiblement bien plus importants, peut-être est-ce à nous d’agir. Nous, les citoyens, les individus, toi, ton voisin, moi.

Cependant, par où commencer ? N’est-ce pas trop compliqué ? Comment moi, à mon échelle, suis-je censé changer les choses ? Comment cela peut-il compter, alors que je ne suis qu’un citoyen lambda, une goutte d’eau ? Quoi faire ? Comment faire ?

CATÉGORIES:

Design d’identité, UI/UX.

CLIENT:

Projet d’école.

RÉCOMPENSE:

(11/2017) Étapes 240

Fort de ces interrogations, le projet Chain est né. Bien plus qu’une boîte à outils, Chain a pour vocation de créer une communauté unie et solidaire afin de changer les choses et de rendre l’action possible, importante et à la portée de tous. Pas de culpabilisation, le but n’est pas de dénoncer un phénomène qui aujourd’hui a été tant de fois utilisé, étiré et martelé mais bien de lier les gens dans une action commune, positive et complète. Le cœur de ce projet se présente sous forme d’application mobile regroupant trois grands thèmes :

  • S’informer ; À l’heure d’internet, il est parfois difficile de trouver une source sûre, qui n’est pas contredite. Il faut avaler de nombreux articles sur un même thème, subir les redites pour accéder au petit détail en plus. Chain propose donc une encyclopédie participative triée par grands thèmes, un centre d’actualités piochant les derniers articles sur divers sites et enfin un manuel d’utilisation donnant les marches à suivre et autres Do It Yourself pour soi-même agir et construire tout en étant accompagné et rassuré.

 

  • Agir ; Chain propose de mettre en relations les acteurs et les particuliers pour toujours raccourcir la chaîne de consommation et offrir un regroupement d’informations sur les entreprises, magasins et produits pour faire ses choix en connaissance de cause. L’application détaille les compositions et informe sur les différents évènements ayant lieu autour de vous qu’ils viennent des particuliers ou soient officiels.
  • Partager ; pour lier les acteurs, pour s’encourager et pour suivre son évolution. Chain possède également une partie Réseau Social où chacun pourra créer son profil, faire un bilan de son empreinte écologique et interagir avec les autres, tout en collectionnant des badges en récompenses de nos actions.

Bien évidemment, il a ensuite fallu penser à la façon dont le projet pourrait se comporter en dehors de son média numérique, comment communiquera-t-il ?